Yin Yoga

Le Yin Yoga est une pratique qui vise à travailler, plutôt que la partie active de notre corps (muscles et articulations), les tissus conjonctifs, qui ont besoin de relaxation, de temps long et de travail passif pour s’ouvrir et laisser passer les énergies qui circulent dans le réseau du fascia qui embrasse intelligemment tout notre corps de l’intérieur. 

Du point de vue physique, c’est surtout sur les canaux fasciaux que l’on travaille dans ce type de pratique: en relâchant certaines parties du corps on agit en réalité aussi ailleurs, apportant des avantages à de vastes zones et équilibrant des points apparemment non liés.
Notre corps peut en effet être considéré comme une structure de “tenségrité”, où la tension est étroitement liée à son unité et à sa stabilité.

La tension est aussi la sensation que l’on veut créer dans de différents points des canaux myofasciaux, de manière à ce que ces voies, parfois bloquées, puissent s’ouvrir et que les énergies puissent circuler librement dans nos membres et nos organes. 


Il existe une certaine similitude entre les canaux myofasciaux et les 12 méridiens de la médecine chinoise et même s’il n’y a ni coïncidence ni corrélation directe, il existe encore des similitudes dans la manière dont les énergies sont supposées les traverser.

Du point de vue philosophique la connexion avec la spiritualité chinoise se fait à travers le Dao, le principe qui est à la base de la philosophie taoïste, fondée sur la “non-action”, sur une vision humble, holistique et égalitaire de l’univers.

Dans la pratique, les principes du Dao s’appliquent par le biais de postures maintenues très longtemps (3 à 5 minutes et même plus) dans lesquelles l’action principale est celle de la terre, à travers la force de gravité.
La partie yang, qui prévoit la contraction musculaire et le mouvement des articulations, est réduite au minimum: le corps est laissé à la relaxation totale pour que les tissus conjonctifs puissent s’ouvrir. La tension et la compression sont amenées à un degré d’inconfort qui, sur une échelle de 1 à 10, peut être placé entre 4 et 7. Faire face à cet inconfort devient alors en même temps un exercice spirituel qui nous apprend à accepter, observer et accueillir.

Les trois principes du Yin sont en fait:

1. Trouver une limite maximale dans la pose qui reste quand même encore saine

2. Rester immobile

3. Laisser le temps passer

C’est un style de yoga qui se rapproche du Restorative Yoga. Plus l’utilisation des matériels que nous utilisons pour trouver un soutien pour les différentes parties du corps est importante, plus la contraction musculaire sera minimisée: briques, oreillers, bolsters cylindriques. couvertures et sangles sont des supports indispensables pour que ce type de pratique produise un maximum d’effets relaxants sur nos tissus.
Les poses maintenues sans accessoires seront beaucoup plus intenses, dans de nombreux cas difficilement praticables sans une contraction musculaire pour les soutenir.

Les effets du Yin Yoga se transmettent au corps et à l’esprit: accepter, abandonner, ressentir un relâchement physique et émotionnel sont des sensations qui ont un immense pouvoir bénéfique sur tout notre être.