Ouvrez votre coeur!

Ouvrez votre coeur!

Après cette période de confinement, je veux vous proposer une petite séquence qui vise à ouvrir le chakra du cœur.
Anahata, comme vous le savez peut-être ou l’avez déjà lu dans ces pages, est le quatrième chakra, celui qui se trouve au centre de notre poitrine et qui est le siège des sentiments et des émotions.
Travailler sur son ouverture nous prédispose à avoir confiance en nous et dans les autres et je crois qu’en ce moment, après avoir été si longtemps fermés au monde et peut-être moins motivés, c’est une belle façon de se réouvrir à la vie, à l’action et à la confiance.

La séquence que je vous propose est d’un niveau intermédiaire. Vous pouvez l’exécuter après vous être préalablement échauffé avec une série de salutations au soleil ou simplement après un exercice de pranayama qui vous remet en contact avec vous-même.

Depuis Tadasana, la pose de la montagne, faites un grand pas en arrière avec la jambe gauche en gardant le bassin de face. Le pied gauche ouvert à 45° le buste et les bras à la verticale, vous êtes dans la pose du guerrier 1.

Amenez vos bras derrière le dos, croisez les doigts et pointez vos mains vers le bas en projetant votre poitrine vers le ciel. Vivez la pose en pressant fermement vos pieds dans le sol et pointez vos yeux dans la même direction que votre cœur.
Revenez à la pose de la montagne et faites de même de l’autre côté.

Amenez vos mains au sol et passez dans la pose de la planche, fléchissez vos coudes et descendez le corps sur la même ligne en arrivant à quelques centimètres du sol. Poussez le bassin vers le bas et vers l’avant et tendez vos bras en passant à la pose du chien tête en haut. Restez quelques instants dans cette asana en faisant attention à diriger votre regard vers le haut ainsi que votre poitrine.

Ensuite, poussez le bassin vers le haut et vers l’arrière pour placer votre chien tête en bas.
Retournez à la planche et redescendez chaturanga dandasana.
Cette fois-ci posez tout le corps au sol, on va se préparer à la pose de l’arc.

D’abord un côté à la fois : la main droite prend la cheville droite, rapprochez le pied du fessier, puis poussez le dans la main et soulevez le genou et la cuisse. En même temps soulevez la poitrine et projetez le sternum en avant.
Faites la même chose de l’autre côté avant d’effectuer la pose complète, où les deux mains prennent les pieds et où vous arquez tout le corps. Tirez vos genoux vers la ligne centrale pour qu’ils ne s’ouvrent pas vers l’extérieur.

Récupérez en passant à la pose de l’enfant. Puis placez vous à genoux, pour exécuter la pose du chameau.
Encore une fois un côté à la fois: poussez le bassin vers l’avant et projetez le sternum vers le haut. Les vertèbres cervicales suivent le reste de la colonne vertébrale. Une main à la fois cherchez le talon du pied correspondant avant d’effectuer la pose complète.


Pour finir la séquence, allongez-vous sur le dos. Vous pouvez prendre la pose du pont et de là passer éventuellement à la pose de la roue.

Placez vos mains à côtés de vos oreilles les doigts dirigés vers vos pieds et pressez fort mains et pieds dans le sol pour soulever votre bassin et vos épaules à la fois.
Sortez de la pose en posant au sol une vertèbre après l’autre et complétez la séquence avec Savasana pour prendre conscience des bienfaits de cette pratique visant à ouvrir le cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *