Kapalabhati Pranayama

Kapalabhati Pranayama

On l’appelle aussi “souffle du feu” ou “souffle du crâne brillant”. C’est un exercice de respiration tonifiant, énergisant et purifiant.

C’est l’une de nombreuses techniques que le yoga nous fournit et qui est utilisée pour générer de l’énergie dans le corps et augmenter le niveau de concentration. En Sanscrit, kapala signifie «crâne» et «bhati» signifie «luminosité».
En fait ce n’est pas vraiment un exercice de pranayama, mais plutôt un Kriya du Shat Karma (six processus de nettoyage dans le Hatha Yoga), qui non seulement rend la pensée lucide, mais nettoie également l’ensemble des voies respiratoires, équilibre et renforce le système nerveux, tonifie les organes digestifs et élimine la somnolence.

Tout cela parce qu’il facilite l’élimination du dioxyde de carbone et assure une oxygénation globale de tout le corps.

Elle est pratiquée par une expiration active forcée et brève suivie d’une inhalation passive.
Pour produire une expiration, poussez le bas-ventre en direction de la colonne vertébrale, en forçant l’air hors du nez (comme si vous vouliez éteindre une bougie mais par le nez). Ensuite, laissez les abdominaux se détendre et l’inspiration viendra d’elle-même.
Pour commencer, placez une main sous le nombril pour sentir les muscles abdominaux inférieurs se contracter activement.
Jouez avec la vitesse (45/60 expirations toutes les 30 secondes) mais gardez un rythme régulier.
Commencez par 2-3 cycles de 30 expirations et augmentez progressivement si vous vous sentez à l’aise.

Cet exercice respiratoire purifie la région frontale du cerveau. Les pensées et les visions s’arrêtent, ce qui permet à l’esprit de se reposer et de se revitaliser. Ça peut aider à expulser le mucus des sinus frontaux du crâne et soulager ainsi les symptômes de l’allergie au pollen.
Il élimine les toxines et les déchets des poumons, des vaisseaux sanguins, des cellules et des muqueuses, purifie tout le système respiratoire et les voies nasales.
Par une pratique régulière, il améliore également la fonction cardiaque, supprime la douleur provoquée par la migraine, la sinusite et les maux de tête continus, augmente la résistance et la capacité respiratoire des poumons, renforce le système nerveux en augmentant la résistance au stress.
Il tonifie la ceinture abdominale. Il réveille et réactive le diaphragme, augmente la capacité pulmonaire et maintient son élasticité.
Kapalabhati aide aussi à activer Manipura chakra.

Contre-indications: grossesse, épilepsie, hypertension artérielle, patients cardiaques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *